Détection de ZILPATEROL dans des prélèvements biologiques de chevaux
Biologie équine

Détection de ZILPATEROL dans des prélèvements biologiques de chevaux

Publié le 2 oct. 2020
Image
FNCH : Détection de ZILPATEROL

Détection de ZILPATEROL dans plusieurs prélèvements biologiques de chevaux


Le Laboratoire des Courses Hippiques a mis en évidence 5 cas de chevaux positifs au ZILPATEROL, substance prohibée par les codes des courses, dont les derniers ont été révélés le 1er octobre.

Le ZILPATEROL a été par le passé à l’origine de cas positifs à l’étranger résultant de contaminations d’aliments manufacturés donnés à des chevaux.

Les enquêtes immédiatement initiées en France font apparaitre un premier point commun entre les cas positifs, à savoir une alimentation comportant les produits RACEHORSE CUBES et RACEHORSE MIX ou OPTI-CARE BALANCER commercialisés sous la marque GAIN, sans qu’il ne puisse être affirmé à ce stade que ces aliments soient à l’origine des cas positifs.

Des analyses complémentaires sont actuellement en cours.

Il est de la responsabilité des Sociétés Mères et de la Fédération Nationale des Courses Hippiques d’appeler les utilisateurs de ces produits à la plus grande prudence si leurs chevaux qui les ont consommés doivent courir.

La Fédération Nationale des Courses Hippiques